Mon Algerie (www.monalgerie.tk)
Merci de votre visite n'oubliez pas de revenir souvent et surtout de poster. Ecrivez ! Ecrivez !


Faire quelque chose pour l'Algérie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

11042008

Message 

Faire quelque chose pour l'Algérie.




Oui, bon. L'éducation nationale va mal, nos enfants sont devenus des cobayes sur lesquels toutes les recettes sont essayées, l'université va mal, l'économie bat de l'aile, les usines ferment les unes après les autres bien que certaines ont une santé financière avérée, la bureaucratie privilégie les arrivistes et leur progéniture.

La justice n'est pas indépendante, Boudiaf qui voulait redresser la situation a péri comme on le sait tous. La corruption possède un observatoire. Les islamistes ont été amenés au pouvoir puis chassés et la porte à été ouverte aux démons du terrorisme qui ont saccagé le pays. On leur donne maintenant des pensions en prime.

La politique de l'improvisation et du colmatage ponctuel fait de sérieux ravages à tous les niveaux de la société et la liste est longue, très longue.

L'algérien à appris à ne faire confiance ni aux faits, ni à leur logique ni aux personnes qu'elles soient de son entourage ou d'ailleurs. Les frères sont devenus des ennemis, alors que de simples voisins ou relations étaient jadis frères. Les oncles sont devenus des étrangers. La paranoia est devenue une maladie nationale dont tous nous souffrons plus ou moins, ce n'est qu'une question de gradation, l'Algérie est devenue un grand asile de fous, mais le fou comme disait pascal c'est celui qui a tout perdu sauf la raison et finalement ça s'applique parfaitement chez nous. Il y en a qui ne perdent pas le nord effectivement et pour lesquels tous les moyens, religieux, politiques, amicaux, sentimentaux sont bons à utiliser, bien sur avec une grande dose de tricherie pour arriver à leurs fins pécunières au premier plan.

La sincérité dans les rapports entre Algériens a disparu ce qu'on appelait jadis la "nya" est devenue maintenant une tare dont il faut se débarrasser coûte que coûte si on ne veut pas passer pour un pigeon.

Il y a beaucoup de gens qui vous parlent de l'islam sans tarir et qui vont à la mosquée faire leur prière. Meme les gouvernants y vont mais dans les rapports sociaux l'islam est totalement absent.

Les gens acceptent des postes dans l'administration pour lesquels ils ne sont pas outillés intellectuellement mais leurs relations peuvent les protéger en cas de bourde meme grave.

Durant le mois de ramadhan tous les excès sont amplifiés mais c'est devenu normal. Les gens escroquent, se privent toute la journée puis mangent plusieurs kilos d'affilées de mets très riches, ne dorment pas et veillent jusqu'a des heures impossibles, attrappent des maladies vasculaires et de transit et les services des urgences des hopitaux sont saturés mais c'est normal.

La fête du mouloud est transformée en guerre et si le chemin pris n'est pas corrigé on verra bientôt des grenades offensives se vendre durant la fête du mouloud, les services de la protection civile et les hopitaux se mettent en situation d'alerte extrême mais c'est normal.

A croire que que ces explosifs, car c'en est sont produits en Algérie si on ne savait tous que même les allumettes sont importées. Et pourtant leur importation est normalement interdite, mais pour qui ? A t on réellement des frontières, sont elles gardées ?

Les valeurs matérielles ont supplanté toutes les valeurs. La profession d'enseignement ou de soins moraux et médicaux est devenue le parent pauvre car la valeur de l'Homme est dévaluée, ceux qui construisent des demeures et qui réparent des voitures se sont retrouvés en haut de l'échelle des valeurs sociales avec les voleurs de toute sorte, il ne s'agit plus de savoir mais d'avoir mais bon.

Que faire ? Car c'est là toute la question. Passerons nous toute notre vie à nous morfondre, à critiquer et à dire ce que tout le monde sait ? Car tous nous savons que l'Algérie va mal et ça nous fait mal.

Ceux qui ont amassé des fortunes ont leur pays dans leur valise. Si demain l'Algérie sombre, ils prendront leur valise comme pays et s'en iront au loin ou l'argent qu'ils ont amassé leur permettra de s'installer. Mais nous autres, la majorité qui n'acceptons pas de voler et d'agir selon les néo règles que devons nous faire ?

Car nous devons faire quelque chose, cela devient urgent. C'est certain. Mais quoi ?

jnsplu
participant assidu
participant assidu

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum